L'equipe capillaire au Championnat d'Europe!

L'European Sideboard version française a envoyé la crème de la crème en la présence de la célèbre équipe Capillaire ! ! Nous allons donc nous concentrer sur les exploits (et les déconfitures) des joueurs français pendant ce troisième Championnat d'Europe.

Tout d'abord, parlons du site avec une sublime vue sur la Géode depuis la Cité des Sciences, le tout baigné par la bienveillante lumière d'une Toussaint de juillet. L'endroit est donc très lumineux et permet de se sentir à l'aise pendant les 3 jours qui vont abriter cette compétition.

Comme le dit 'Le Chauve', « on a l'impression encore une fois que tout le monde s'est rué sur le Noir. Où sont les autres couleurs ? ». On a effectivement l'impression que tous nos compatriotes ont de bons drafts, avec une ou deux très bonne carte qui permettent de faire la différence. Mais bizarrement, on a aussi le sentiment que tout le monde peut battre tout le monde. A l'heure où ces lignes sont tapées, la 1ère ronde n'a pas encore commencé.

Pour ma part, j'ai suivi le draft de Frédéric Courtois, célèbre joueur parisien et depuis peu membre de l'équipe de rédaction du Sideboard Européen version française. Fred a drafté un jeu à très forte base de vert et il lui a donc fallu se battre en noir et en blanc pour trouver des anti-créatures. Son deck contient deux Blastodermes, des Guivres en folie, quelques Mercenaires des familles, et quelques anti-bêtes.

Tiens pendant que j'y pense, nous sommes situés juste à côté de l'équipe qui reporte pour les Italiens. On a l'impression d'être au stade de Milan :).

Et en plus, 'Le Chevelu' nous donne une anlyse des performances des joueurs du Sud pendant le premier draft. C'est parti :

Le premier draft se déroule avec 1 booster Mercadian Mask , un booster Nemesis, et un Prophecy. Le bloc a enfin livré toutes ses potentialités et elles sont nombreuses et ce au plus grand bonheur des joueurs. Cependant devant l'étendue des choix proposés, les joueurs avaient souvent une idée de jeu " pré-construite ". En effet certains joueurs avaient fait une croix sur certaines couleurs. Ainsi les choix toulousains etaient plutot du coté du rouge (Lucien Bui ) ou du blanc (Raphael Lévy) Ces derniers ne s'en tire pas trop mal et leur pool de carte semble plus que correcte. Raphael Lévy drafte blanc noir rebelle mercenaire avec 9 rebelles dont 5 recruteurs mais seulement 4 sorts...

Lucien Bui retrouve : Laccolith warrior, blood oath , flameshot et lesser gargadon et son deck contient énormément de bêtes saoulantes comme graperon ou zerapian minotaur. Le choix du rouge n'etait pas celui de tout le monde. Xavier Petit me déclara avant le tournoi qu'il ignorait complètement le rouge (couleur qu'il considère trop faible pour le format) et ce volontairement. Il drafte alors un vert noir assez bourrin avec notamment predator flagship, 2 vicious hunger , 2 highway robber etc... . Jeremie Bonte décide d'ignorer le vert avant le tournoi remarquant en effet le relative faiblesse de cette couleur en Mercadian et Nemesis.

Il drafte un blanc rouge avec notamment 2 botte et flowstone crawler. Déception du coté d'Alexis Dumay qui drafte un jeu blanc rouge assez bizarre dont les, euh, la carte forte est Mageta (spellshaper qui fait Colere de Dieu). Les jeux sont globalement corrects pour tous ces joueurs qui ont de bonne chances de bien figurer dans ce draft.

On espere que les jeux du deuxieme draft soit aussi puissant pour les joueurs du sud de la France. ALLEEEEEZ ! ! ! ! ! :)



© 1995-2003 Wizards of the Coast, Inc., a subsidiary of Hasbro, Inc. All Rights Reserved.
Wizards is headquartered in Renton, Washington, PO Box 707, Renton, WA 98057.

PRIVACY STATEMENT