frnat10

Day 1 Blog

  • Print

A la fin de cette longue journée, Lucas Florent et Teddy Gabriel sont en tête du classement du Championnat de France 2010 avec un impressionnant 7-0. Derrière ces deux joueurs, un groupe de composé de Guillaume Wafo-Tapa, Antoine Ruel, Guillaume Matignon, Guillaume Michel, Bastien Ameeuw, Julien Parez, Pierre-Jérôme Meurisse et Thibaut Perthuis les talonne de près à 6-1. Qui sera demain le Champion de France à la fin du jour2 ? Qui fera partie de l’équipe nationale de France ? Pour le savoir, restez avec nous.




EVENT COVERAGE TWITTER

  • by Polype
    Samedi, 20h20
    Draft avec Lucas Florent

  • by Emilien Wild
    Samedi, 19h30
    Le top 8 du PTQ Amsterdam

  • by Polype
    Samedi, 18h30
    Feature match: Guillaume Wafo-Tapa contre Antoine Ruel

  • by Emilien Wild
    Samedi, 18h30
    Du coté des arbitres

  • by Polype
    Samedi, 16h25
    Feature match: Lucas Florent – Antoine Menard

  • by Emilien Wild
    Samedi, 15h05
    Questions-réponses

  • by Polype
    Samedi, 14h15
    Feature match: Guillaume Wafo-Tapa – Antoine Schuster

  • by Emilien Wild
    Samedi, 15h40
    Questions-réponses

  • by Polype
    Samedi, 15h20
    Draft avec Guillaume Wafo-Tapa

  • by Emilien Wild
    Samedi, 14h40
    Analyse des decks les plus joués

  • by Polype
    Samedi, 12h45
    Questions et réponses

  • by Polype
    Samedi, 11h40
    Feature match: Damien Jalabert – Metelian Philippe

  • by Polype
    Samedi, 11h00
    Questions et réponses

  • by Emilien Wild
    Samedi, 11h00
    Deck Tech – Runeflare Trap avec Damien Jalabert

  • by Polype
    Samedi, 10h30
    Feature match: Sylvain Lauriol – Antoine Ruel

  • by Emilien Wild
    Samedi, 9h15
    Listes de decks des tournois de la dernière chance

  • by Polype
    Samedi, 9h00
    Interview de Daniel Kitachewsky, Head Judge des France

  • by Emilien Wild
    Samedi, 8h52
    Les tournois de la dernière chance

  • by Polype
    Samedi, 8h20
    Questions et réponses

  • by Emilien Wild
    Samedi, 7h30
    Bienvenue aux Championnats de France 2010

  • by Event Coverage Staff
    Info: Fact Sheet
Pairings Results Standings

12
11
10
9
8
12
11
10
9
8
12
11
10
9
8

7
6
5
4
3
2
1
7
6
5
4
3
2
1
7
6
5
4
3
2
1

 

  • Samedi, 7h30 – Bienvenue aux Championnats de France 2010
    by Emilien Wild
  • Les meilleurs joueurs de toute la France ont convergé sur Reims pour les Championnats de France, un tournoi sur invitation qui consacrera, au bout de 16 rondes (7 de standard, 6 de Booster Draft, et un top 8 en élimination directe), les meilleurs joueurs du pays – dont les quatre premiers seront invités aux Championnats du Monde à Chiba.

    La France étant réputée pour ses joueurs d'exception (Olivier Ruel, Raphaël Levy, Gabriel Nassif et Antoine Ruel étant ainsi dans le top 10 des joueurs les mieux classés en points professionnels cumulés – et c'est sans compter d'autres sommités de renommée internationale telles que Guillaume Matignon ou Guillaume Wafo-Tapa), nul doute que les innovations, aussi bien en construit qu'en limité, seront scrutées à la loupe, notamment concernant les ajouts de Magic 2011.

    Cette nouvelle édition de base, en effet, n'est autorisée en tournoi que depuis une semaine, et son impact sur le metagame est encore inconnu. Quelles sont les cartes qui marqueront les différents formats ? Quels nouveaux decks et archétypes de draft émergeront ? Qui saura le mieux s'imposer dans ces formats nouveaux, et, au terme d'une compétition acharnée et sur deux jours, remportera le titre de champion de France ? C'est ce que nous découvrirons avec vous tout au long de ce coverage.

    Et pour ceux qui n'ont pas pu, ou pas voulu, se qualifier, nous suivrons également les tournois annexes qui auront lieu en marge de cette compétition. Tournoi Legacy, Grand Prix Trial Göteborg, Florence et Bochum, Pro Tour Qualifier Amsterdam, Elder Dragon Highlander... Il y en aura pour tous les goûts, du plus compétitif au plus amical.

    Et n'oubliez pas de jeter un œil sur notre compte Twitter, http://twitter.com/magicprotour, pour l'actualité en direct !

     

  • Samedi, 8h20 – Questions et réponses
    by Polype
  • Qui sont les trois joueurs français qui feront partie de l’équipe nationale 2010 ?

    Olivier Ruel Raphaël Levy Antoine Ruel
    Olivier Ruel, Guillaume Matignon et un joueur chanceux qui aura ouvert de la bombe en M11 Lucas Florent et deux inconnus Trois joueurs qui auront drafté Grave Titan, Baneslayer, Fireball
    Yann Massicard Matthieu le Montagner Gabriel Nassif
    Guillaume Matignon, Olivier Ruel et Guillaume Wafo-Tapa Olivier Ruel, Guillaume Wafo-Tapa, Yann Massicard Lucas Florent, Sylvain Lauriol et Olivier Ruel
     

  • Samedi, 8h52 – Les tournois de la dernière chance
    by Emilien Wild
  • Cinq tournois qualificatifs de la dernière chance ont eu lieu hier vendredi pour permettre à vingt derniers joueurs de participer à la compétition. Ces tournois ne sont pas à sous-estimer : en effet, l'an dernier, le champion de France 2009 Gilles Mongilardi s'était qualifié via l'un d'entre eux avant de remporter la coupe sous le nez des professionnels qualifiés de longue date ! L'un des participants des tournois d'hier réaccomplira-t-il l'exploit cette année ?

    L'un des cinq tournois qualificatif touche à sa fin

    Pour se qualifier, les joueurs ayant fait le déplacement jusqu'à Reims avaient le choix entre trois formats : six rondes de booster draft Magic 2011, un tournoi en paquet scellé Magic 2011, ou trois tournois en construit standard, chacun d'entre eux qualifiant les quatre joueurs les mieux placés.

    La famille Kelterbaum tente sa dernière chance

    Certains joueurs connus avaient choisi ce moyen pour tenter leur ultime chance, comme par exemple la famille Kelterbaum ou l'ancien vainqueur du Pro Tour Colombus 2005, Pierre Canali. Une tentative qui s'est révélée fructueuse, puisqu'il s'est bel et bien qualifié à cette occasion !

    Le grand retour de Pierre Canali

     

  • Samedi, 9h00 – Interview de Daniel Kitachewsky, Head Judge des France
    by Polype
  • Daniel Kitachewsky. La loi c'est lui.

    Bonjour Daniel, pourrais-tu te présenter en quelques mots?

    Je suis né à Moscou et vis à Paris depuis 9 ans. Je travaille actuellement pour une grande banque française. J'ai commencé à jouer en 1996 et ai commencé à arbitrer des événements en 2005. Je suis arbitre DCI niveau3 et c'est mon premier championnat de France en tant que Head Judge

    As-tu déjà arbitré des tournois majeurs à l'étranger ?

    Oui, j'ai déjà une bonne expérience ; j'ai déjà arbitré aux USA, en Hollande, en Suisse, en Espagne...

    Quel est le rôle d'un HJ ?

    Le rôle principal d'un Head Judge est de préparer le planning des arbitres et de veiller à ce que tout se déroule bien tout au long du tournoi. Ensuite, j'ai un rôle de gestion et de coordination d'équipe.
    Sur le Championnat de France, il y a 56 arbitres, dont un arbitre belgo-espagnol (Nico Glick) et un autre du Panama (Carlos Ho). Je dois m'occuper de diverses annonces et discours tout au long du tournoi et gère les dernier recours en cas de litige.

    Comment devient-on Head Judge d'un tournoi National ?

    Tout d'abord, il y a un prérequis ; il faut être arbitre certifié Niveau 3. Pour cela, cela demande une expérience probante à l'étranger en tant qu'arbitre. Je me suis préparé et habitué en quelque sorte à ce rôle avec l'expérience accumulée car mener plusieurs équipes s'apprend.

    Quelle est la tâche la plus difficile selon toi pour un HJ ?

    Je pense que le plus difficile est de ne pas subir la pression inhérente à l'événement. De même, être l'autorité finale d'un événement tel que le Championnat de France est stressant car c'est une énorme responsabilité sur mes épaules

    Qu'est ce qu'un séminaire d'arbitres ?

    En gros, c'est l'occasion d'échanger des connaissances accumulées afin de nous améliorer. Par exemple, aujourd'hui on a eu un séminaire sur la manière de répondre de manière diplomatique à un joueur. Il est également important pour un joueur de savoir qu'il est écouté et respecté ;
    Il a eu également un autre séminaire sur les pénalités accordées lors de cet événement.

    De nombreux Team Meetings sont également organisés. Quel est leur rôle ?

    Ce sont des réunions où l'on assigne des tâches journalières aux différents arbitres. Il y a des équipes qui sont responsables de l'affichage des résultats et des classements, une autre équipe s'occupe des decks checks, il y a également une équipe logistique dont le rôle est de mettre les numéros sur les tables. Ce sont des petites réunions essentielles au bon déroulement du tournoi

    Il y a eu quelques joueurs français, et non des moindres, qui ont été bannis par la DCI une semaine avant le championnat de France, que s'est-il passé en deux mots ?

    Je ne suis pas habilité à commenter toute décision de ban par la DCI

     

  • Samedi, 9h15 – Listes de decks des tournois de la dernière chance
    by Emilien Wild
  • Olivier Le Mountainr

    Main Deck

    57 cards

    Arid Mesa
    15  Mountain
    Scalding Tarn
    Teetering Peaks

    25 lands

    Ball Lightning
    Ember Hauler
    Goblin Guide
    Hell's Thunder
    Hellspark Elemental

    18 creatures

    Burst Lightning
    Lightning Bolt
    Searing Blaze
    Staggershock

    14 other spells

    Sideboard
    Dragon's Claw
    Goblin Ruinblaster
    Manabarbs
    Quenchable Fire

    15 sideboard cards









    Damien Jalabert



    Payen Laurent - UW Control - 2nd - Open Standard 5



    Arnaud Hocquemiller - Esper Control - 4rd - Open Standard 5


     

  • Samedi, 10h30 – Feature match: Sylvain Lauriol – Antoine Ruel
    by Polype
  • Ronde1 : Sylvain Lauriol – Antoine Ruel

    Ce match oppose Antoine Ruel que l'on ne présente plus à Sylvain Lauriol, le champion de France 2002. Les deux joueurs semblent s'apprécier et s'asseyent à la table très décontractés.
    Antoine gagne le lancé de dé et décide de commencer. Les deux joueurs gardent leur main
    Au tour 3, Sylvain joue un Cultivate et va chercher deux plaines. Il en met une en jeu et une autre dans sa main. À part poser des lands, il ne se passe rien de spécial dans cette partie. Antoine loupe son 4e land drop. Après avoir pioché son 4e land, Jace le mind sculptor arrive en jeu chez Antoine. Celui-ci utilise illico la capacité de Brainstrorm du Planeswalker bleu.
    Vais-je regarder le sommet de ta bibli pour savoir ce que tu joues ?
    Primeval titan touche la table chez Sylvain au tour 5 et celui-ci va mettre en jeu deux stirring wildwood grâce à la capacité du titan. Sylvain contrôle donc un titan 6/6 et huit terrains. A son tour, Antoine réutilise la capacité de brainstorm de Jace et joue une awakening zone en laissant deux manas dégagés. Aurait-il un mana leak ou un contre en main ? En fait, celui-ci joue directement un into the roil sur le titan et le renvoie dans la main de Sylvain. Il est certain à présent qu'Antoine joue polymorph !


    Terrastodon arrive en jeu chez Sylvain et detruit Jace, awakening zone et une forêt chez Antoine. Antoine passe le tour. Sylvain attaque avec le terrastodon et n'ayant pas trop le choix, Antoine bloque avec ses trois tokens éléphants 3/3 pour se débarrasser du gros monstre. Sylvain rejoue le Primeval titan et se demande à voix haute les terrains qu'il pourrait aller chercher. Un stirring wildwood et un tectonique edge arrivent en jeu. Un manaleak contre ensuite un cultivate chez sylvain. Antoine est un peu à court de mana et reconstruit peu à peu sa table avec un autre awakening zone tout en laissant deux mana bleus dégagés. Sylvain attaque pour six avec le primeval titan. Antoine encaisse sans broncher et passe à 12. Sylvain joue son troisieme cultivate de la partie ! Une carte, de toute évidence, essentielle dans son archétype manaramp. Ensuite, Polymorphe cible un token spawn 0/1 chez Antoine et résout ! Que va-t-il nous sortir de son chapeau ? La réponse est bien évidemment : Emrakul, the Aeons torn ! Comment Sylvain va-t-il gérer ce gros Eldrazi ? Facile ! Sylvain engage 15 mana et joue à son tour Emrakul !
    Antoine un peu hébété par ce qui est en train de lui arriver propose un draw à Sylvain en plaisantant mais Sylvain ne semble pas du tout d'accord. Celui-ci attaque Antoine deux fois avec son titan grâce à la capacité « time walk » de Emrakul, the Aeons torn ; Antoine concède et les deux joueurs passent à la deuxième manche.

    Sylvain 1-0 Antoine

    Les deux joueurs semblent très détendus et Antoine se plaint un peu de « l'étrangeté » de son pairing.

    Antoine choisit de commencer et les deux joueurs gardent leur main. Antoine, joue Khalni garden tour un et met un token plante 0/1 en jeu. Comme à la première manche, les deux joueurs ne font que poser des terrains . Sylvain joue un mur 0/4 tour 3. Antoine joue directement un polymorphe sur son jeton plante et révèle Emrakul, the Aeons torn au tour 4. Sylvain n'ayant pas de réponse au puissant Eldrazi concède aussitôt.

    Sylvain 1-1 Antoine


    Voici la manche décisive de ce match. Les deux joueurs gardent à nouveau. Khalni garden arrive tour 1 chez Antoine et passe son tour ! Au tour 3, Sylvain joue un Awakening zone qui est contré aussitôt par un spell pierce . Antoine joue ponder à son tour et pose un terrain. Entretemps, Sylvain demande le texte d'into the roil à Antoine. Après avoir obtenu sa réponse, Sylvain attaque pour 3 avec son manland blanc/vert et passe le tour ; Antoine dégage et joue à nouveau polymorphe tour 4 ! Sylvain réfléchit longuement et concède. Antoine gagne le match
    Antoine a décidément bien pioché lors de ces deux manches. Les polymorphes tour 4 ont eu raison de Sylvain

    Sylvain 1-2 Antoine

    Antoine Ruel - Polymorph



     

  • Samedi, 11h00 – Deck Tech – Runeflare Trap avec Damien Jalabert
    by Emilien Wild
  • Damien et sa condition de victoire

    Damien Jalabert s'est qualifié hier lors d'un tournoi de la dernière chance en construit, avec le même deck que celui qu'il nous présente aujoud'hui, et avec lequel il arrivé au top 4 invaincu. Il affiche une connaissance solide de son deck : en effet, il le joue depuis un an, même si Magic 2011 lui a apporté deux nouveaux outils, à savoir Temple Bell et Elixir of Immortality.

    Il apprécie ce deck car il bat à plat de couture le deck blanc-bleu contrôle Planeswalkers, et qu'il a également (et malgré la croyance populaire) un avantage contre les decks mono-rouges – il en a battu quatre lors du qualificatif de la dernière chance !
    Dévoilant son deck, il nous indique qu'il gagne l'avantage contre les decks contrôles grâce à Spell Pierce et Negate, et qu'il est impossible à ces derniers de l'empêcher de jouer plusieurs tours d'affilé via Time Warp. Et si jamais ces decks ont le malheur d'utiliser le Brainstorm de Jace, the Mind Sculptor, il peut alors sortir immédiatement et par surprise son Runeflare Trap à coût réduit !

    Cependant, il admet que son deck a une nemesis : les decks Turbo Land qui jouent trop de créatures pour lui (seul Flashfreeze lui permet de les contrecarrer), face auquel il a trop de cartes inutiles, et dont les Obstinate Baloth le mettent hors de portée de Runeflare TRap. Il a testé hier le Lavaball Trap en espérant ralentir cet ennemi juré, mais il avoue que cet essai n'a pas été concluant. Aujourd'hui, nouvelle tentative avec Call to Heel pour ralentir le titan : serait-ce suffisant ?
    C'est d'autant plus incertain que la version Rouge-Verte de Turbo Land, avec Valakut, the Molten Pinacle, semble encore pire à affronter...

    Damien a découvert ce deck sur internet, mais l'a adapté à sa sauce depuis : il a retiré les Ponder au profit d'Halimlar Depths, a augmenté le nombre de Time Warp à quatre, et a retiré Font of Mythoc qu'il trouvait trop chère, le laissant dans l'impossibilité de contrecarrer après avoir été jouée.
    Il l'a choisit car ce deck l'amuse le plus, et que c'est avant tout pour cela qu'il est là. Il admet être lui-même surpris des bons résultats obtenus jusqu'à présent.

    Il conseille aux débutants intéressés par son deck de prendre leur temps lors des matchs, rappelant qu'il est essentiel d'attendre le bon moment pour jouer sa combo, si nécessaire en enchaînant d'abord les Time Warp pour jouer plusieurs tours d'affilé, remplir la main de son adversaire via les Temple Bell, et partir en combo pendant son propre tour si cela peut empêcher l'adversaire d'y réagir.

    Enfin, s'il est d'une grande modestie pour ses espoirs concernant la suite du championnat de France 2010, il indique que l'an dernier, 5 de ses 6 victoires étaient dues au booster draft. Si son deck original lui permet de réussir la portion standard, un bon résultat est envisageable !

    Damien Jalabert
    UR Trap

     

  • Samedi, 11h00 – Questions et réponses
    by Polype
  • Quel est le meilleur archétype de draft en M11 ?

    Olivier Ruel Raphaël Levy Antoine Ruel
    Je dirais turbo rare ou counter rare Bleu/noir Baneslayer/Grave Titan, Fireball
    Yann Massicard Matthieu le Montagner Gabriel Nassif
    Bleu/rouge Je n’en ai pas la moindre idée Bleu/Blanc
     

  • Samedi, 11h40 – Feature match: Damien Jalabert – Metelian Philippe
    by Polype
  • Dans ce feature match, nous allons couvrir le match entre Damien Jalabert et Philippe Metelian. Philippe s'est qualifié au rating total et Damien à un open la veille.

    Damien gagne le lancé de dé et décide de commencer. Les deux joueurs gardent leur main.

    Stirring wildwood arrive tour un chez Philippe. Damien joue une howling mine à son tour. Un Wall of omen 0/4 arrive en jeu du côté de Philippe. Celui-ci pioche une carte et annonce directement sa phase de défausse ! Apres avoir pioché deux cartes lors de sa phase de pioche et une autre grâce au wall of omen, celui-ci n'a pas réussi à mettre un 3e terrain en jeu ! Quelle malchance ! Entretemps, Damien rejoue une deuxième howling mine et passe le tour. Philippe pioche trois cartes cette fois-ci. Va-t-il enfin mettre son 3e terrain en jeu ? il semblerait que oui. Il pose une forêt ainsi qu'un overgrown battlement. À son tour, Philippe défausse à nouveau une carte à la fin de son tour. Cette fois-ci c'est Damien qui ne touche pas son 4e terrain ! Quelle partie étrange ! À la phase de pioche de Philippe, Damien, joue runeflare trap et twincast copiant le runeflare trap ; Si les deux sorts se résolvent, Philippe prendrait deux fois dix points de dégâts ! Damien a évidemment pu jouer le runeflare trap pour un seul mana car Philippe avait pioché trois cartes durant son tour. En réaction à ces deux sorts, Philippe joue un path to exile sur son wall of omen afin de prendre deux dégâts de moins et tombe à deux points de vie en peu de temps. A son tour, Philippe joue un explore et un growth spasm ; Damien montre une lightning bolt à Philippe et ce dernier concède aussitôt.

    Damien 1-0 Philippe


    « J'avais l'air fin avec mes murs » - Philippe

    Toujours pas de mulligan dans cette partie. Philippe joue un kor firewalker tour deux. Tout gain de vie potentiel de la part de ce Kor pourrait s'avérer déterminant dans cette partie. Damien quant à lui joue tranquillement une howling mine à son tour. Philippe réenchaîne avec un overgrown battlement. Il semblerait que Philippe veuille tuer Damien au plus vite afin de ne pas subir à nouveau la combo de Damien et décide d'attaquer son adversaire en animant son stirring wirewood. Le manland et le kor entrent dans la zone rouge. Durant la phase d'attaque de Philippe, Damien joue burst lightning + twincast sur le stirring wirewood . Philippe appelle un arbitre. Est-ce que le twincast qui copie le runeflare trap est rouge ? Philippe pouvant gagner 2 pv au lieu de un grâce au kor. L'arbitre confirme qu'il n'en gagne bien qu'un


    Damien rejoue une deuxième howling mine et passe le tour. Damien a en main un time warp, un runeflare trap. Il attend sûrement le bon moment pour lancer son trap. Philippe réflchit et joue un growth spasme qui est contré par un spell pierce.


    Damien joue son time warp tour 5. Il dégage, pioche et demande combien de cartes à son adversaire ? Sept lui répondit Philippe. Ce dernier pioche 4 cartes et Damien joue 2 runeflare trap durant l'étape de pioche de Philippe ; Philippe prendra-t-il deux fois 11 dégâts ? Damien, fair-play rappelle à Philippe qu'il peut gagner deux points de vie avec le kor firewalker ; En réponse, Philippe joue un summoning pact sur…..un Emrakul, the Aeons torn ! Les deux runeflare trap résolvent et infligent 20 points de dégâts et Philippe. Celui-ci descend à trois points de vie. Damien montre ensuite deux foudres et Philippe concède !

    Damien 2-0 Philippe

    Damien Jalabert - UR Trap



     

  • Samedi, 12h45 – Questions et réponses
    by Polype
  • Quel est le meilleur deck en standard avec l’apport de M11 ?

    Olivier Ruel Raphaël Levy Antoine Ruel
    Jund Je ne sais pas mais j’aimerais le savoir ! Polymorph car c’est ce que je compte jouer
    Yann Massicard Matthieu le Montagner Gabriel Nassif
    Un deck Primeval Titan + Valakut Un deck Primeval Titan + Valakut Je n’ai pas eu le temps de beaucoup tester mais je dirais bleu/blanc
     

  • Samedi, 14h40 – Analyse des decks les plus joués
    by Emilien Wild
  • Nous avons épluchés les 194 listes de decks standards joués lors du tournoi principal. Voici le résultat :


    Jund 15% 30
    Red Deck Win 13% 26
    UW Control 9% 17
    Bant Conscription 8% 16
    Esper Control 7% 14
    Turbo land UG 7% 13
    Valakut Titan RG 5% 9
    RG Monument 4% 8
    Mythic Bant 3% 5
    Polymorph 3% 5
    Weeny White 2% 4
    Planewalkers Patriot 2% 4
    Naya Ally 2% 4
    Naya 2% 4
    Fauna Shaman Naya 2% 3
    Eldrazi Green 2% 3
    Green Eldrazi 2% 3
    GW Ramp 2% 3
    Vampire 1% 2
    Fauna Shaman Junk 1% 2
    GW Boss 1% 2
    Grixis Control 1% 2
    Summoning Trap 1% 2
    Blightning Deck win 1% 1
    Dredge/Reliqary 1% 1
    W Monument 1% 1
    RW Monument / Reliqary 1% 1
    Boros 1% 1
    WU Turbo Fog 1% 1
    Naya Destructive Force 1% 1
    Runeflare Trap 1% 1
    Naya Planewalker 1% 1
    Junk 1% 1
    Pyromancer's Ascension 1% 1
    Turboland Destructive Force 1% 1
    Open the Vault 1%  
     

  • Samedi, 15h20 – Draft avec Guillaume Wafo-Tapa
    by Polype
  • Draft pod3 -- joueurs à 3-0

    Sebastien Ameeuw
    Jean Benjamin
    Jeff Reischek
    Guillaume Wafo-tapa
    Jonathan Remoiville
    Antoine Ruel
    Benjamin Claudel
    Schuster Antoine

    Pour cette draft, nous allons suivre les choix de Guillaume Wafo-Tapa.
    (insert draftingwithguillaumewafotapa)

    Booster1
    Pick1: Grave titan. Un pick facile. Guillaume passe à son voisin lightning bolt et juggenaut
    Pick2 : wall of frost. Sur cloud crusader
    Pick3: reviviscence. Sur Stormfront Pegasus, awakener druid, liliana’s specter
    Pick4: liliana’s specter. Sur Mind rot, harbor serpent
    Pick 5: foresee, Sur assassinate,
    Pick6: call to mind
    Pick7: Mind rot
    Pick8: Harbor serpent. Sur Stabbing pain
    Pick9: negate
    Pick10: jinxed idol
    Pick11: barony vampire
    Pick 12: duress
    Pick13: giant growth
    Pick14: inspired charge

    Booster2:

    Pick1: foresee, passant Stabbing pain, cloud crusader , giant spider
    Pick2: mana leak, Sur sleep, ice cage, barony vampire
    Pick3: crystal ball. Sur lightning bolt, cancel, harbor serpent, air servant
    Pick4: corrupt, Sur augury owl
    Pick5: warlord’s axe
    Pick6: diabolic tutor, Sur leyline of the void
    Pick7: harbor serpent, Sur bog raiders
    Pick8: phantom beast, Sur berserkers of blood ridge
    Pick9: Stabbing pain
    Pick10: rotting legion
    Pick11: cancel
    Pick12: elixir of immortality
    Pick13: duress
    Pick 14: bloodcrazed gobelin

    Booster3:

    Pick1: Triskelion. Passant Ice cage, pacifism, fling
    Pick2: ice cage et rien d’autre dans ses couleurs
    Pick3 : gravedigger Sur stone golem, , harbor serpent
    Pick4: cancel Sur augury owl, rotting legion
    Pick5: maritime guard Sur mind rot, bog raiders,
    Pick6: whispersilk cloak Sur stormfront Pegasus, leyline of sanctity
    Pick7: barony vampire Sur drowned catacombs
    Pick8: alluring siren
    Pick9: ice cage Sur diabolic tutor, mind rot
    Pick10: sunpetal grove
    Pick11: disentomb
    Pick12: rotting legion
    Pick13: gift of blood
    Pick14: bloodcrazed gobelin

    Alors Guillaume, que penses-tu de ton deck ?

    « Le deck est pas mal je trouve. C’est une optique contrôle. Le pick du mana leak sur le sleep se justifie car j’ai une curve assez basse et que sleep n’est pas trop optimal dans un deck avec peu de créatures comme le mien. L’autre pick difficile était foresee sur assassinate. Je trouve foresee tellement énorme et cela me permet de toucher mon titan plus vite.
    La faiblesse de ce deck est que je ne gère pas bien les volantes et que je n’ai pas de bons removals. Je pense que c’est un deck qui me permettra de faire 2-1 »


     

  • Samedi, 15h40 – Questions-réponses
    by Emilien Wild
  • En Draft Magic 2011, quelle est la meilleure carte à prendre en premier pick du premier booster ?

    Sylvain Lauriol Gabriel Nassif Olivier Ruel
    Baneslayer Angel ou Inferno Titan. Inferno Titan. Primeval Titan, car il vaut plus que le premier prix du tournoi.
    Guillaume Wafo-Tapa Gilles Mongilardi Raphaël Levy
    Mind Control. Baneslayer Angel ou Fireball. Grave Titan.
     

  • Samedi, 14h15 – Feature match: Guillaume Wafo-Tapa – Antoine Schuster
    by Polype
  • Antoine joue un squadron hawk tour 2 et va chercher deux autres copies de squadron hawk dans son deck. Il va défausser une île à la fin du tour. Guillaume joue un stabbing pain à la fin du tour pour tuer le faucon et enchaîne avec une crystal ball tour trois.

    Guillame joue la capacité de crystal ball a son entretien et passe le tour. Antoine joue un Roc Egg tour 3 et le tour suivant, deux squadron hawk arrivent en jeu
    Un cancel de Guillaume contre un assault griffin d’Antoine et au tour six, Guillaume joue son Grave titan, créant deux jetons zombies au passage. Guillaume Wafo-tapa se fait picorer par les deux faucons d’Antoine et tombe à 16 points de vie. Guillaume rejoue la capacité de la crystal ball à son entretien et attaque avec son titan, créant à nouveau deux jetons zombies. Antoine bloque avec son œuf créeant un 3/3 vol qui se fait directement enchanter par un ice cage en seconde phase principale. Liliana’s specter arrive en jeu du côté de Guillaume et Antoine défausse une alluring siren. Antoine est un peu dans les cordes mais réussit à jouer un pacifisme sur le titan. Sera-ce suffisant ? Guillaume est toujours maitre du champ de bataille avec ses 4 jetons zombies. Antoine joue une gargoyle sentinel et attaque guillaume avec un seul faucon. Un autre ice cage enchante la sentinelle et Guillaume attaque avec ses zombies. Antoine joue ensuite un wall of frost et un faucon 2/2 pour tenter de stopper l’hémorragie. Rien n’y fait : Triskelion arrive en jeu chez Guillaume et tue directement un wild griffin et un squadron hawk. Antoine meurt sous les coups de butoir des zombies. Guillaume a admirablement bien pioché ses bombes


    Guillaume 1-0 Antoine

    « Tu n’as que ces deux rares j’espere ? » -- Antoine

    « Au moins deux oui » -- Guillaume

    Antoine jour directement un stormfront pegasus tour deux qui meurt cruellement à la fin son tour avec un stabbing pain de Guillaume. Au tour3, crystal ball arrive chez Antoine et Guillaume réplique en jouant un barony zombie. Un cloud crusader arrive en jeu chez Antoine et Guillaume enchaine un mind rot. Antoine joue ensuite foresee et un squadron hawk arrive en jeu tout en allant chercher deux autres copies de cette carte. Antoine en joue un second, attaque avec le knight et passe le tour. Guillaume ne joue quasiment pas de sorts, il pose un terrain et attaque avec son barony vampire. Corrupt tue le crusader et Guillaume repasse le tour. Antoine joue foresee numero deux et passe le tour. Guillaume joue tour 7 un harbor serpent qui a islandwalk et qui pourra attaquer lorsqu’une prochaine ile entrera en jeu. Antoine picore toujours guillaume avec ses trois faucons et joue un Siege mastodon 3/5 pour stabiliser le champ de bataille. Guillaume joue évidemment une ile, attaque avec le serpent et passe le tour. Il semble un peu mana flood. Antoine attaque avec toute ses creatures et Guillaume descend à 12 ; Antoine remet autre cloud crusader et un pacifisme sur le harbor serpent de Guillaume. Ce dernier tente de stabiliser en jouant un rise from the grave sur le premier crusader qu’il a géré plus tôt dans la partie. Antoine abuse énormément de la crystal ball et améliore ses pioches de manière incroyable. Il arrive à toucher un ice cage, le joue sur le crusader de Guillaume et attaque avec toute son équipe. Guillaume descend à 7 points de vie et concède.

    Guillaume 1-1 Antoine


    Antoine joue un Augury owl tour deux qui lui permettra d’affiner sa pioche le tour prochain. Guillaume n’a que 3 terrains et passe le tour. Antoine attaque avec un garde du palais et un augury owl. Un mana leak chez Guillaume contre un assault griffin. Un foresee joué par Antoine est directement contré par cancel. Au tour 6, le puissant Grave titan arrive chez Guillaume mais celui-ci est directement géré par une ice cage. Guillaume réflechit longuement et joue un foresee à son tour. Si Guillaume arrive à se débarrasser de l’ice cage qui est sur le titan, il aura la main mise sur la partie. Que va-t-il atteindre avec le foresee ? Une menace ? Une manière de cibler son propre grave titan ? Il pioche corrupt et diabolic tutor et joue ensuite un Mind rot qui detruit la main d’Antoine. Toutefois, celui-ci est encore dans la partie en topdeckant un faucon d’escadron qui va en chercher 2 autres et joue les deux copies directement. Guillaume joue un corrupt sur son propre titan pour se débarrasser de l’ ice cage et attaque pour 8, créant au passage deux zombies. Antoine attaque pour 4 avec toutes ses volantes mais doit faire face au Grave zombie et aux 4 tokens zombies. Guillaume joue une Ice cage sur le garde du palais, attaque et Antoine meurt dans d’atroces souffrances

    Antoine avait un très bon deck blanc/bleu mais n’a rien pu faire contre la puissance brute du titan
    Guillaume bat Antoine 2-1



     

  • Samedi, 15h05 – Questions-réponses
    by Emilien Wild
  • En Draft Magic 2011, vous préférez commencer ou piocher ?

    Sylvain Lauriol Gabriel Nassif Olivier Ruel
    Piocher. Commencer. Je ne sais pas… Dans le doute, commencer.
    Guillaume Wafo-Tapa Gilles Mongilardi Raphaël Levy
    Commencer. Quelqu’un a répondu autre chose ? Commencer. Commencer.
     

  • Samedi, 16h25 – Feature match: Lucas Florent – Antoine Menard
    by Polype
  • Pour ce Feature match, nous avons d’un côté le vétéran Antoine Ménard et de l’autre le prometteur Lucas Florent qui a déjà accumulé 17 pro points cette année. Ce dernier est qualifié pour le Pro Tour Amsterdam et ira aux Worlds à Chiba grâce à ses points pro.

    Au tour deux, Lucas joue un ember hauler avec ses deux montagnes. Antoine joue quant à lui un war priest of Thune. Lucas attaque avec l’ember hauler, Antoine bloque et les deux créatures meurent. Lucas joue ensuite un fiery hellhound. Antoine développe son armée avec un cloud elemental et passe le tour. Lucas attaque avec le fiery hellhound et n’augmente qu’une seule fois la force de sa créature. Il rejoue ensuite un maritime guard qui est contré par un cancel et manque une pose de terrain. Antoine réattaque et joue un pacifism sur le hellhound. Lucas joue un fire servant et un sorcerer’s strongbox. Antoine a une main avec quatre terrains et n’a rien d’autre à faire que d’attaquer avec son cloud elemental. Lucas active la capacité du strongbox à la fin du tour mais ne gagne pas le lancé de dé et ne pioche donc pas. Lucas attaque à son tour et passe. Antoine réattaque avec le cloud servant et joue un phantom beast. Fin du tour, Lucas augmente d’un le hellhound et inflige à Antoine 3 points de blessures doublés avec la capacité du servant avec un fling. Il reperd le lancé de dé en fin de tour et ne pioche toujours pas de carte avec l’artefact. Lucas joue ensuite une fireball ciblant Antoine et le Phantom Monster et Antoine qui passe à 1 concède. En fait, Lucas aurait dû payer un mana rouge pour le payer le coût de la fireball, cibler le phantomatic pour zero, payer un mana pour ajouter une cible, à savoir Antoine, et lui infliger 3 points de dégâts doublés grâce à la capacité du fire servant puisque le Monster aurait été sacrifié avant la résolution de la Fireball.


    Lucas 1-0 Antoine

    Antoine mulligane à six. Lucas garde sa main.
    Antoine joue un preordain tour deux, mets les deux cartes au fond de sa bibliothèque et passe le tour. Lucas joue tour deux une goblin balloon brigade. Antoine joue tour 3 un white knight avec sa deuxième plaine fraîchement piochée. Lucas joue ensuite un chandra spitfire et passe le tour. Antoine, enchaine ensuite avec un blinding mage et semble avoir le contrôle du champ de bataille. Lucas donne le vol à son goblin et attaque pour deux en vol. Antoine contre-attaque avec son white knight et engage trois manas pour jouer un cloud elemental. Antoine attaque à nouveau Lucas avec son white knight et son cloud elemental cette fois-ci. Lucas passe à 14, joue son cinquième terrain et joue un berserker of blood ridge. Un aether adept d’Antoine ramène les berserkers dans la main de lucas. Cela semble un peu compromis pour Lucas qui encaisse à nouveau une attaque d’Antoine... Il semble dans les cordes mais Lucas joue un pyroclasme à point nommé et le match est relancé. Lucas redéveloppe à nouveau la table avec un manic vandal et le cours du match s’est totalement inversé !


    Tout ce que peut faire Antoine à présent est attaquer Lucas avec son cloud elemental. Lucas, lui, commence à attaquer Antoine avec le manic vandal et joue un fiery hellhound. Antoine essaie de trouver une solution en piochant 3 cartes durant son tour. Va-t-il trouver la solution à un champ de bataille dont il a perdu le contrôle ? Lucas attaque avec le manic vandal et le fiery hellhound boosté de un. Antoine descend à 10. Lucas rejoue les berserkers à sa seconde main phase et ceux-ci sont contrés par un cancel salvateur pour Antoine. Les deux joueurs sont à 10 points de vie chacun. Antoine joue un water servant mais sera-ce suffisant pour rééquilibrer le champ de bataille ? Un Shiv’s Embrace ciblant le vandal est contré par un flashfreeze d’Antoine. Lucas attaque avec le hellhound. Antoine bloque avec le water servant. Lucas augmente le fiery hellhound en 4/2 et ensuite, Antoine donne -1/+1 à son elemental ; le hound est venu s’empaler dans le servant pour rien ! Une belle erreur de Lucas ! Antoine reprend du poil de la bête en repiochant à nouveau 3 cartes avec un jace’s ingenuity. Antoine attaque avec son servant et lui donne deux fois +1/-1. Un deuxieme shiv’s embrace de Lucas arrive sur le vandale et inflige 6 points de degats à Antoine le faisant passer à 4 points de vie. Antoine pioche et concède en montrant sa main de cinq cartes ....cinq terrains !

    Lucas 2-0 Antoine


     

  • Samedi, 18h30 – Du coté des arbitres
    by Emilien Wild
  • Nous sommes allés poser quelques questions aux arbitres concernant le déroulement du tournoi de leur point de vue. Leur première remarque concerne la population générale du championnat de France : bien que ce tournoi soit le pinacle de la compétition nationale, une proportion certaine des joueurs semblent découvrir le fonctionnement des tournois de haut niveau, signe certains d’un renouvellement des joueurs. Eneffet, la majorité des questions concernent les procédure de tournoi, le fonctionnement de la réserve en tournoi limité avec liste, etc.

    Des arbitres partageant leur savoir-faire lors d’un séminaire

    Niveau cartes, en draft M11, c’est Diminish qui pose des problèmes aux joueurs : que se passe-t-il si la créature est enchantée avant ? Après ? Si l’on joue un Giant Growth ? Et un Stabbing Pain ? En pratique, partez du principe que Diminish change la valeur imprimée de la carte en 1/1, et que vous appliquez les différents effets par-dessus dans le même ordre que vous le feriez sur une 1/1 d’origine.

    En construit, c’est le deck Pyromancer’s Ascension qui pose de nombreux problèmes. En fait, chaque adversaire de ce deck a systématiquement appelé l’arbitre à un point donné, confus par le fonctionnement de cet enchantment et celui de la pile.

    Moins sympathique, deux joueurs ont dû être disqualifiés aujourd’hui. Le premier, attaqué par un Goblin Guide, a pioché une carte non-terrain et n’a pas signalé son erreur quand il s’en est rendu compte. Le second mélangeait son deck en commençant par séparer ses cartes et ses sorts, puis effectuait un mélange en tas qui lui assurait une répartition parfaite de ses sources de mana. Cela revient en pratique à trier son deck, une pratique évidemment interdite.

    Enfin, les arbitres conseillent un moyen simple d’éviter des pénalités lourdes (plus d’une dizaine donnée pour cette raison aujourd’hui) : soignez vos listes de decks, la référence utilisée par les arbitres pour déterminer ce que vous jouez. En construit, faites la liste la veillez au calme, et faites la relire par un ami : en effet, il comptera différemment de vous et en obtenez deux regards au lieu d’un vous serez certains de repérer les erreurs à temps. En Limité, pensez à lister vos cartes par couleur et par ordre alphabétique avant de les lister : de cette façon, vous diminuerez les risques d’en manquer une.

    Et la dernière question la plus posées aux arbitres ? Est-ce que l’an prochain, ceux-ci redonneront des tapis de jeu souvenir ?
    En effet, tous les participants au tournoi principal ont eu la chance de repartir avec un tel cadeau :

    Un objet de collection

     

  • Samedi, 18h30 – Feature match: Guillaume Wafo-Tapa contre Antoine Ruel
    by Polype
  • C’est le clash des Titans! Antoine Ruel, détenteur de multiple top8 en Grand Prix et Pro Tour, sixième joueur mondial au classement des life-time pro points contre Guillaume Wafo-Tapa, deckbuilder de génie, joueur respecté ayant récemment à son palmarès une 15ème place au Grand Prix Oakland 2010 et un top32 au GP Lyon. Excusez du peu.

    Guillaume ouvre la partie avec un Barony Vampire lequel est aussitôt excommunié tour3 par Antoine.
    Guillaume le rejoue tour 4 et Antoine lui, joue sa première créature, à savoir un Juggernaut. Celui-ci ne contrôle que des plaines pour le moment. Jouerait-il monoblanc ? Aurait-il une Armored Ascension dans son deck ? Guillaume réfléchit longuement et passe le tour. Antoine veut rejouer un Excommunicate sur le Barony Vampire mais c’est contré par un Mana Leak. Le Juggernaut attaque dans le Barony Vampire et Antoine redéveloppe avec un Stormfront Pegasus. Au tour 6, Guillaume joue son cher Grave titan et met deux jetons zombies en jeu. Antoine joue un Armored Ascension sur le pégase et attaque guillaume. Celui-ci encaisse et à sa seconde main phase, Antoine joue un Silvercoat Lion ; Guillaume attaque, met deux autres jetons zombies en jeu et met en jeu un Phantom Beast ; Antoine rejoue une deuxième ascension sur le Stormfront Pegasus qui est à présent 14/14. Un Honor the Pure d’Antoine le rend 15/15 et Guillaume concède. Cette partie a duré en tout et pour tout 5 minutes.

    Antoine Ruel 1-0 Guillaume Wafo-Tapa


    Antoine agresse Guillaume d’entrée avec une Elite Vanguard laquelle est tuée directement par un Stabbing Pain. Antoine redéveloppe son board avec un War Priest of Thune. Liliana’s specter entre en jeu chez Guillaume faisant défausser une plaine à Antoine. Celui-ci joue Honor the Pure et une Brittle Effigy. Guillaume attaque avec le Liliana’s specter et joue un Foresee à sa seconde phase principale.

    Celui-ci réfléchit longuement. Antoine attaque pour 3 avec le War Priest of Thune et joue un Wild Griffin 2/2 mais qui gagne +1/+1 grâce à l’Honor the Pure.

    Guillaume joue une Duress et Antoine révèle une plaine. Un peu plus tard, Guillaume joue un second Foresee et passe le tour. Antoine joue sa 5ème plaine, attaque avec le Griffin et passe le tour ; Guillaume joue bien évidemment son grave titan tour 6, lequel est directement retiré de la partie avec la Brittle Effigy d’Antoine. Ce n’est pas trop grave pour Guillaume car celui-ci bénéficie quand même de deux jetons zombies.

    Antoine réattaque pour 3 en vol et Guillaume contre-attaque quant à lui avec Liliana’s Specter et les jetons zombies après avoir enchanté le griffin d’Antoine avec une Ice Cage. Antoine pioche et passe le tour. Il semble qu’Antoine ne pioche que des terrains. Guillaume attaque avec ses deux zombies et un Barony Vampire qui est bloqué par un War Priest of Thune. Antoine joue ensuite une Inspired Charge pour tuer le zombie mais perd quand même sa créature dans l’attaque ; Antoine est clairement en topdeck mode et se fait attaquer à présent par le spectre et un jeton zombie. Un Pegasus 3/2 arrive en jeu chez Antoine ; Guillaume attaque avec Liliana’s specter. Antoine bloque avec le 3/2 et guillaume achève Antoine avec un Corrupt à 4.

    Antoine Ruel 1-1 Guillaume Wafo-Tapa.


    Voici la manche décisive. Un match qui tient toutes ses promesses.

    Antoine ouvre avec une War Priest of Thune et Guillaume joue un Ice cage dessus. Ensuite, Antoine enchaine avec un Wild Griffin. Guillaume pioche et passe le tour. Antoine attaque et passe à son tour. Une 2/1 Vanguard arrive en jeu chez Antoine tour 5 et est contré par Cancel ; Antoine attaque de nouveau avec le griffon. Liliana’s Specter fait son apparition chez Guillaume et fait défausser une plaine à Antoine. Le griffon attaque à nouveau. Va-t-il être échangé avec le spectre ? Antoine joue une Inspired Charge afin de sauver son griffon. Guillaume perd son cher Liliana’s specter mais enchaine avec un Mind Rot pour défausser les deux dernières cartes d’Antoine : Excommunicate et plaine. Un Rise of the grave sur Liliana’s Specter fait défausser à nouveau une plaine à Antoine qui pioche...une Serra Angel !
    Au tour suivant, Guillaume joue un Foresee afin de gérer l’ange ! Il met tout en dessous et rejoue une Ice Cage sur la Serra Angel. Antoine attaque avec le griffon et est échangé de nouveau avec le Liliana’s specter. Antoine rejoue un Pegasus 2/1 derrière à sa seconde main phase. Ensuite, guillaume joue un Harbor Serpent. Antoine rejoue War Priest of Thune et attaque Guillaume pour 2 avec son pégase. Guillaume réfléchit longuement. Antoine quant à lui peut piocher n’importe quand un sort qui permette de faire sauter l’Ice Cage. Triskelion chez guillaume tue le 2/1 mais Antoine renchaine avec un Cloud Crusader. Un autre Foresee est joué par Guillaume Wafo-Tapa ! Il réfléchit longuement à nouveau et joue une ile qui va lui permettre d’attaquer avec le serpent ! Un Phantomatic Beast arrive ensuite gonfler les rangs de Guillaume.
    « Je veux une Armored Ascension » supplie Antoine et qui pioche directement cette ascension! C’est beau topdeck de pro. Il la joue sur la Serra Angel, fait sauter l’Ice Cage et attaque Guillaume pour 9 avec l’ange. Guillaume est à 3 et doit affronter une Serra Angel bodybuildée. Guillaume attaque avec toute son équipe Antoine bloque le Serpent et le Beast avec l’ange 2/3 et le serpent avec la 2/2. Antoine attaque pour tuer avec l’ange et Wafo-Tapa joue une Stabbing Pain à la déclaration des attaquants qui tape la Serra Angel. Antoine passe le tour et Guillaume alpha strike Antoine pour être à 6-0

     

  • Samedi, 20h20 – Draft avec Lucas Florent
    by Polype
  • Lucas Florent se trouve au Pod n°1, avec les meilleurs à l’issue de cette journée :

    Guillaume Wafo-Tapa
    Gabriel Teddy
    Florent Lucas
    Pierron Gregory
    Menard Antoine
    Ruel Antoine
    Jean Benjamin
    Crovetto Adrien


    Booster 1

    Pick1 : Vengeful Archon sur Cultivate, Assassinate, Whispersilk Cloak, Prodigal Pyromancer
    Pick2 : White knight sur Wild Griffin, Mana leak, Lightning Bolt, Demon of Death’s Gate
    Pick3: Foresee sur Cloud Crusader, Assassinate, Corrupt
    Pick4: Azure Drake sur Shiv’s Embrace, Mind rot
    Pick5: Squadron hawk
    Pick6: Tireless Missionaries
    Pick7: Phantom Beast
    Pick8: Jace’s Erasure
    Pick9: Unsummon !
    Pick10: Duress
    Pick11: Canyon Minotaur
    Pick12: Duress
    Pick 13: Armored Cancorix
    Pick 14: Un Gobelin quelconque

    Booster 2

    Pick 1 : Air servant sur Foresee, Cloud Crusader
    Pick 2 : Stormtide leviathan plutôt que Cloud Elemental
    Pick 3 : Acidic Slime au lieu d’Unsummon, Maritime guard
    Pick 4 : Stone Golem sur Mana Leak, Liliana’s specter
    Pick 5 : Maritime Guard
    Pick 6: Ice Cage, Whisper Cloack, Wild Griffin, Diminish
    Pick 7: Preorden
    Pick 8 : Disentomb
    Pick 9 : Sign in Blood
    Pick 10 : Elixir of Immortality
    Pick 11 : Jace’s Erasure
    Pick 12 : Sign in Blood
    Pick 13 : Bloodcrazed Goblin
    Pick 14 : Unholy Strength

    Booster 3

    Pick 1 : Æther Adept plutôt que Mass Polymorph, Cloud Elemental
    Pick 2 : Wall of Frost au lieu d’Excommunicate
    Pick 3 : Cloud elemental sur Negate, Wild Griffin
    Pick 4 : Diminish sur Assassinate, Cloud Elemental, Safe Passage
    Pick 5 : Pacifism !
    Pick 6 : Wall of Frost
    Pick 7 : Cloud Elemental
    Pick 8 : Terramorphic Expanse
    Pick 9 : Preorden
    Pick 10 : Excommunicate
    Pick 11 : Negate !
    Pick 12 : Tome Scour
    Pick 13 : Bloodcrazed Goblin
    Pick 14 : Bloodcrazed Goblin

    Florent se retrouve au final avec un deck correct et pense qu’il fera au moins 2-1 avec. La draft s’est bien déroulée et a pris les bonnes couleurs selon lui.
    Pick 2, Booster 1 : il hésite longuement entre Lightning Bolt et White Knight. C’est proche selon lui mais le fait de prendre le Knight permet de couper le blanc à sa gauche.
    Pick 3, Booster 1 : Il explique son choix du Foresee sur Cloud Crusader car il pense que c’est une créature qui reviendra plus tard et que Foresee est une carte trop forte dans le format.
    Pick 3, Booster 2 : il prend Acidic Slime en contredraft car il ne veut pas se le prendre durant les matches.
    Pick 4, Booster 3 : il ne prend pas le Safe Passage car son deck n’est pas rempli de Creatures blanches mais bien de créatures ave évasion et donc, préfère prendre le Diminish.

    Lucas Florent
    draft 2 pod 1 - France National 2010

    • Planeswalker Points
    • Facebook Twitter
    • Gatherer: The Magic Card Database
    • Forums: Connect with the Magic Community
    • Magic Locator